Une relation saine avec Instagram, est-ce possible ?

Cela fait environ 10 jours que j’ai quitté instagram. Quitter instagram est un grand mot car finalement, pour m’autoriser une phase test, je n’ai fait que supprimer l’application de mon téléphone.

Durant ces 10 jours, je suis peut-être allée 5 fois sur instagram via le serveur web de mon ordinateur, simplement pour pouvoir répondre à des clientes ou collaboratrices.

Je me suis rendue compte aussi de l’importance qu’Instagram peut avoir pour être facilement visible lorsque mes clientes partagent les illustrations que je crée pour elle, ou si je souhaite collaborer avec des personnes pour des live, podcasts, etc. Bref, je ne me suis pas résolue à supprimer mon compte.

Mais, je crois que ce que ces 10 jours m’ont appris, c’est que c’est possible d’entretenir une relation saine avec Instagram. Il suffit de mettre d’en avoir l’intention, et de mettre en place des actions qui éloignent ce qui peut parasiter même nos meilleures intentions … la programmation neurologique inconsciente de l’application qu’est instagram.

Supprimer l’application de mon téléphone m’a permis de drastiquement réduire ma consommation de contenu, de supprimer mon addiction à aller voir mes likes, renouveler ma créativité et créer ce que j’ai sincèrement envie de créer, songer à mes envies et visions pour mon propre projet.

Je me suis connectée récemment pour partager une story d’une cliente, et pour partager ma dernière création. Je n’ai pas attendu près de mon téléphone pour voir si ma création recevait des likes. Je me suis simplement dit que je la partagerais pour avoir une vitrine pro de mon travail et que je n’avais pas besoin de m’engager plus que cela dans l’application. J’ai aussi réalisé que je n’avais pas besoin de savoir si mon illustration plaisait, du moins je préfère me stabiliser dans ma propre appréciation, mon propre plaisir à créer et ma capacité à m’améliorer sur les points qui m’inspirent.

Je ne sais pas si mon témoignage à ce sujet peut aider certain.e.s d’entre vous, n’hésitez pas à commenter si cela fait écho ou non. En tout cas je trouve cela intéressant de partager l’évolution du processus.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code